En fouillant dans ses archives, Jean-Marc Pomarède de Quint-Fonsegrives (Haute-Garonne) a retrouvé ce cliché de la toute première installation de son grand-père. Né le 24 juillet 1894 dans le village de Carcenac, commune de Salmiech (Aveyron), Ernest Pomarède s’installe en effet comme transporteur en 1919 à Requista (même département), après sa démobilisation. Son premier véhicule est cet autocar Peugeot de 22 places doté de roues en bois à bandages, de phares à acétylène et d’une carrosserie en bois, avec lequel il assure un aller-retour quotidien entre Requista et Saint-Affrique. Le Peugeot en question est un 1525, modèle de 4 tonnes utiles construit de 1917 à 1920 à 4 084 exemplaires et propulsé par un quatre cylindres de 4,712 litres et 19 chevaux, relayé par une boîte à quatre rapports et un pont à vis. Ernest est l’homme au col blanc, au centre du cliché. Par la suite, en 1928, il déménagera sa petite affaire à Carmaux (Tarn).

Michel Pollet de Saint-Trégant (Finistère) a aujourd’hui 82 ans. En quelque 64 ans de carrière, il a parcouru une dizaine de millions de kilomètres. Il obtient son permis de conduire poids lourds à 18 ans et 15 jours et le permis transports en commun à 23 ans. Après avoir effectué son service militaire à Blida en Algérie dans une compagnie de transport d’essence, il rentre comme chauffeur chez Luterma, une entreprise de fabrication de panneaux de contreplaqué installée à Croix (Nord). Son premier camion est un Ford F 798 W « Poissy » de 5 tonnes utiles. Plutôt glouton, le V8 à essence dont le véhicule est équipé avale allègrement ses 40 litres aux cent…

À l’âge de 23 ans, Michel devient donc chauffeur de car. Le premier véhicule qu’on lui confie est ce petit Renault 1 400 kg type R 2066 carrossé par Amiot. La capacité de ce véhicule immatriculé neuf en avril 1953 doit être de 13 places. En dépit de l’étoile Mercedes qui orne la calandre, le moteur qui l’anime est, aux dires de Michel, un Pegaso, ce que nous avons du mal à imaginer, le constructeur espagnol ne fabriquant pas de petits quatre cylindres à l’époque…

À 40 ans, Michel est redevenu chauffeur de poids lourds. Il roule alors avec ce Berliet GR 280 carrossé en fourgon bâché en aluminium. Chaussé de pneumatiques de 12.00 x 20, ce porteur-remorqueur est animé par un six cylindres turbo de 260 chevaux. À son volant, Michel parcourra près de 900 000 km…

Le dernier car conduit par Michel sera ce Setra S 315 H de septembre 1999 propriété des Cars des Abers, établis dans le Finistère. Michel raccroche alors à l’âge de 75 ans… Belle carrière.

Nous ignorons l’identité des personnages qui prennent la pose sur cette photo. En revanche, les camions, eux, nous sont connus. Il s’agit de deux Bernard CA 6 LW de 1949 environ réimmatriculés en mars 1951 dans l’Hérault. Carrossés en citerne à pinard, ils appartiennent aux transports Malric de Montpellier.

Cette rubrique est la vôtre : n’hésitez pas à nous transmettre vos photos souvenirs que Jean-François Colombet se fera un plaisir de commenter.
Pour nous joindre :
Charge Utile – Jean-François Colombet
22 rue Louis Baudoin – 91100 Corbeil-Essonnes
E-mail : chargeutile@histecoll.com

Publié le

Lire aussi